top of page

Tout se pardonne, mais ce n’est pas tout qui se répare.

Cela n’empêche pas que s’il y a une motivation qui résonne profondément en moi, c’est que le bonheur des couples me tient à cœur. Comme je vous l’ai dit plus tôt, j’étais quelqu’un avec qui il était difficile, voire impossible de vivre.


Pour que je puisse arriver à conserver mes couples, il fallait que ma partenaire s’oublie la majeure partie du temps pour me laisser toute la place, ce qui ne manquait pas de créer des frictions et des conflits inutiles lorsque j’ajoutais la goutte qui faisait déborder le vase.


Alors laissez-moi vous dire que je suis un habitué de la sensation désagréable qui nous assaille lorsque nous n’arrivons plus à parler à notre partenaire après nous être engueulé pour une niaiserie qui n’en valait pas la peine.


Je sais combien il est douloureux pour notre partenaire de voir son amour rejeté jour après jour sous prétexte qu’il ne ressemble pas à ce que nos parents nous ont appris au cours de notre enfance.


Et je sais à quel point nous nous en voulons lorsque nous agissons de manière à éteindre la lueur d’amour qui brille dans les yeux de notre partenaire, cette petite lueur si intense mais si fragile pour laquelle il faut trouver le courage de s’excuser et d’avouer nos torts. Car lorsque nous descendons au plus profond de notre cœur, c’est rarement ce mal-être que nous voulions faire subir.


C’est pour toutes ces raisons que les couples me tiennent à cœur, pas parce que j’ai su bien traiter le mien au départ, mais parce que si je peux éviter à un seul couple de vivre tous les conflits inutiles que j’ai créé ou si je peux l’aider à prévenir une rupture déchirante, et bien je pourrai plus facilement me pardonner d’avoir aussi longtemps agi pour rendre Lucie responsable du malheur que j’infligeais à notre couple.


Extrait du livre «La femme a le pouvoir en amour», page 28

0 vue0 commentaire

コメント


Header_Side2.png

EN VENTE ICI

Logo_Indigo.png
Logo_Amazon.png
Logo_BookEdition.png
Logo_Barnes.png
Illust_TousLesExtraits.png
bottom of page